English Català

Julien Mortier

Après avoir fabriqué quelques instruments en autodidacte, Julien Mortier part en voyage à travers l'Europe, avec sa mule et sa roulotte.

En 1999 il rencontre le luthier Franco Simeoni à Trévise en Italie et devient son apprenti pendant quelques années.

Puis il rencontre l'archetier Jean-Marc Panhaleux et reste quelques mois dans son atelier à Lille; fasciné par la création, il commence à fabriquer ses premiers archets.

En 2005 Julien ouvre son atelier à Torreilles, près de Perpignan et rencontre Sophie Erdal. Ils associent leurs ateliers à Perpignan en 2007.

Depuis, il suit les conseils des archetiers Jean-Marc Panhaleux, Jean Grunberger , Pascal Camurat et Blaise Emmelin pour perfectionner son style et fabrique des archets de plus en plus prisés.